Strobist

Technique née aux U.S.A. en 2006, le strobist se résume à l'utilisation du flash cobra déporté (i.e. non utilisé sur la griffe centrale de l'appareil photo) aussi bien en studio qu'à l'extérieur.

 

La grande souplesse d'utilisation ainsi qu'un coût très peu élevé en font l'originalité par rapport à la lumière de studio dite continue. Deux flash (TTL ou non) sont suffisants pour créer une ambiance "strobist" et apporter des effets de lumière impossible à réaliser autrement.

Utilisé en intérieur comme en extérieur, le strobist s'adapte aux photos d'objets, de modèles, aux actions sportives et en général à la création artistique.

 

Le studio

L'association dispose d'un vaste espace studio (avec un grand vestiaire) mis à notre disposition, toute l'année, le mercredi et le jeudi soir à partir de 18h00 et le dimanche après-midi.

La salle doit être réservée quelques jour à l'avance.

 

Cette activité se déroule à la Salle de justice de paix - 44 rue du Général de Gaulle

14440 Douvres-la-Délivrande.

Les portraits troublants des trombines d'ADN Photo à la manière d'Anelia Loubser

L'objectif de ce projet était de recréer un portrait à partir de la partie haute du visage inversé.

Pour la prise de vue, nous nous sommes imposés des contraintes techniques (flash, cadrage frontal, grimace pour fabriquer du modelé...)

Puis en post-traitement, cet exercice nous a permis de nous entraîner sur les fondamentaux (cadrage, équilibre, symétrie, recherche de netteté, matière...) et surtout recherche d'une expression cohérente.

Cette idée permettra à chacun par la suite de poursuivre sur ce thème en explorant les mécanismes de sa propre créativité.

Backstage

Article rédigé par Patricia Le Goadec


Pour consulter les autres billets du blog par thème ou par date, c'est ICI !

Essais de contre-jours dans les dunes de Courseulles

Pour rappel, la technique du contre-jour consiste à mettre le sujet dos au soleil et à l'éclairer soit avec un ou plusieurs flashs, soit avec un ou plusieurs réflecteurs.

De cette façon, le sujet n'est pas ébloui par le soleil et n'a pas d'ombres sur le front et sous les yeux...

 

Aussi, avant les expérimentations proposées par Jérome Remy et prévues dans les prochaines semaines, quelques-uns ont décidé de s'exercer et ont pu ainsi mesurer les difficultés rencontrées.

 

Cette démarche permettra ainsi de comparer cet " avant " avec les résultats obtenus grâce aux conseils de Jérôme.

 

Voici donc sans sélection aucune les photos bonnes et moins bonnes qui ont été prises.

 


Backstage

Article rédigé par Jean Le Piver

Sortie strobist à Colleville

Cette sortie était consacrée à Jean-Michel et une photo de Luc a permis à Michel de pasticher un film célébre !

 

Trois techniques photographiques ont été mises en application :

  • strobist classique
  • strobist en nuit américaine
  • et hyperfocale dont les résultats ne sont pas restitués dans cet article

 

Nous avons eu le plaisir d'être accompagnés d'Hervé Giret qui vient d'adhérer à notre association.

 

Nous avons eu la chance d'avoir deux mamans qui ont accepté que leurs cavalières de filles posent avec leurs chevaux. Une jeune femme a aussi accepté de prendre la pose.

 

Comme d'habitude nos modèles recevront nos résultats.

 

Donc pour revenir à Jean-Michel, voici ses premiers résultats.


Jean-Michel Robert


Les photos des anciens


Backstage

Article rédigé par Jean Le Piver

Training portrait

Séance studio avec un modèle

Voici comment je procède pour les shoots en studio, après en fonction du style l’éclairage et le fond peut changer

 

Matériel de prise de vue :

 J’utilise pour le moment un Canon 50D muni d’un Sigma 24-70 Ouverture 2.8 que j’utilise à 90% et voir même 100% en studio, aucune déformation en 24mm.

  

Lieu :

Pour cette séance j’ai privilégié une grande salle pour manoeuvrer facilement et pouvoir shooter avec un angle fermé en 70mm et de plein pied donc avec plus de 10m de recule c’était jouable, et une bonne hauteur de plafond car a raz de sol avec un grand modèle on risque d’être gêné avec la hauteur de fond de studio

 

Le matériel d’éclairage :

Au vu de la lumière ambiante absente malgré de grande fenêtres dans la salle, le shoot fait vers les 20H, j’ai donc choisi le mode strobist.

Pourquoi tout simplement pour un gain de place, tout rentre dans mon sac a dos sauf le fond de studio.

 

Le décor :

Un fond de studio gris neutre en papier monté sur un support de fond a plus de 3 mètres de haut.

 

Le modèle :

Nom de code « Fridhilde Brigantia » une artiste comédienne, avec le physique idéal pour de la lingerie et costumes, l’avantage d’une comédienne réside dans le fait de pouvoir jouer plusieurs expressions, et d’avoir des poses naturelles très variées, ça permet au photographe de se concentrer sur les détails.

 

Tenue et accessoires pour la lingerie :

 Pour la tenue plus masculine, elle était au modèle.

 

Pour la lingerie c’est ici : www.leoniebelle-lingerie.net

et sur Facebook

 

Univers de la féminité…Belle de Jour… Belle de Nuit…Vente de Corsets, Bustiers, Nuisettes, Ensembles sous-vêtements, Chaussettes, Bas et Collants, Leggings…

 

La séance :

Début de la séance avec installation du décor, pendant ce temps le modèle sort tout son attirail et ça prends entre 20min et 30min

 

Sélection des tenues avec le modèle compter environ 10 minutes.

 

Voici le moment le plus important de la séance où le modèle peut s’endormir, le réglage de l’éclairage, une fois le tout terminé une pause de 15 min et puis démarrage du shoot.

 

Le shoot dure environ 20 min. Après, on se fatigue vite. Cette séance a été faite en deux fois 20 min avec 20 min de réglage de flash en plus et 3 pauses.

 

La première partie


En style masculin d’un genre que je ne saurai décrire, mais que j’aime bien, on se croirait dans un film.

Début en portrait américain pendant que le modèle a encore ses expressions. On verra par la suite, mais je fini souvent en pied quand les expressions perdent de leur puissance.

En parlant d’expression, on va tester le sujet.

Sur la première photo une retouche a été faite pour donner un style plus dur. Puis la haine pour la suite.

Deuxième partie


En mode plus sexy, la première partie permettait d'installer le climat de confiance et au modèle de rentrer dans l'action. Ici donc le modèle et le photographe sont prêts à monter d'un cran coté technique du corps et technique d'éclairage.

 

Pour éviter le coté rébarbatif du fond uni, ne pas hésiter à faire des variantes.

Variantes de fonds

Fonds unis

Les portraits et bustes

Cette explication d'un shoot en studio est terminée.

 

Article rédigé par Jérôme Rémy

 

Galerie finale


Portraits de Pauline LLorca future Miss Normandie 2012

Séance de portraits de Pauline LLorca avant qu'elle devienne Miss Normandie à Coutances le 22 septembre 2012 et avant sa participation au  concours Miss France présenté sur TF1.

 

Élection de Pauline au titre de Miss Normandie :

http://www.ouest-france.fr/pauline-llorca-23-ans-elue-miss-normandie-2012-coutances-420198

 

Portraits d'adhérents

Ici un objectif simple, permettre aux adhérents d’avoir des photos type identité pour notre trombinoscope.

 

Le tout fait en strobist avec un éclairage identique (sur une série) histoire d’avoir une constante et de mettre tout le monde a égalité. Si possible gérer un éclairage qui puisse mettre chaque type de personne en avant quelque soit son type de visage et de peau sans avoir à modifier les éclairages.

 

Et surtout mettre en pratique les bases technique de l’éclairage strobist.